En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Roberto Roversi

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain italien (Bologne 1923).

Fondateur, avec P. P. Pasolini, de la revue Officina, il donne une œuvre de poète (Après Campoformio, 1962) et de romancier engagé (Enregistrements d'évènements, 1964 ; les Dix Mille Chevaux, 1976), en dépit d'un pessimisme croissant à l'égard du monde littéraire officiel. Ainsi, il a soulevé des polémiques en publiant ses poésies sous forme de polycopiés (les Descriptions en acte, 1970 ; Matériel ferreux, 1977).