En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Jean Rousselot

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Poète français (Poitiers 1913 – Yvelines 2004).

Directeur (1932-1933) de la revue Jeunesse, il est membre fondateur de l'« école de Rochefort » en 1941. Sa poésie se veut « à hauteur d'homme » (Poèmes, 1934 ; le Goût du pain, 1937 ; les Moyens d'existence, 1950 ; Hors d'eau, 1968 ; les Mystères d'Éleusis, 1979 ; Mots d'excuse, 1989 ; Le spectacle continue, 1992). Romancier, il garde, dans une atmosphère onirique, un rythme poétique (le Chemin des dames, 1950 ; Une pie sur un tambour, 1980 ; Pension de famille, 1983). Essayiste, il a écrit sur Max Jacob (1948), Corbière (1951), Poe (1953), Cendrars (1955), Wagner (1960), Hugo (1961, 1966, 1984).