En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Paolo Rolli

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain italien (Rome 1687 – Todi 1765).

S'étant établi à Londres, il écrivit de nombreux livrets de mélodrames et traduisit le Paradis perdu (1735) de Milton. De retour en Italie (1744), il composa des poèmes élégants, réunis sous le titre Des compositions poétiques (1753).