En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Jaume Roig

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain catalan (Valence 1409 – Benimàmet 1478).

Médecin renommé, notable de la ville de Valence, il est l'auteur d'un poème didactique Spill, composé en 1460, également connu sous le titre Livre des dames et Livre des conseils, peinture extrêmement pittoresque des mœurs valenciennes de l'époque, dans laquelle il se propose de démontrer, en plus de seize mille tétrasyllabes, la perversité foncière de la femme – exception faite de son épouse et de la Vierge Marie – afin d'inciter tous les hommes à s'en détourner. La majeure partie de l'ouvrage se présente à cet effet comme l'autobiographie d'un personnage fictif, dont tous les malheurs sont venus des femmes : de sa propre mère (livre I), puis de ses épouses successives (livre II). Après une apparition de Salomon (livre III), le narrateur consacre sa vieillesse à une vie contemplative exempte de tout contact avec quelque femme que ce soit (livre IV).