En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Albert Robida

Albert Robida, Départ pour le Grand Prix
Albert Robida, Départ pour le Grand Prix

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain et dessinateur français (Compiègne 1848 – Neuilly 1926).

Après des débuts dans le Journal amusant (1866), il collabora à la Vie parisienne (1871), puis fonda la Caricature (1880), y exerçant ses talents conjugués de dessinateur et d'écrivain. Son œuvre est très diversifiée : illustration de nombreux récits, ouvrages d'architecture (la Vieille France), vulgarisation historique, caricatures, romans d'anticipation (le Vingtième Siècle, 1883 ; la Guerre au vingtième siècle, 1887 ; la Vie électrique, 1890 ; l'Ingénieur von Satanas, 1919), où voisinent fantaisies technologiques et développements sociaux étonnants. Il publia aussi une parodie des romans de J. Verne, Voyages très extraordinaires de Saturnin Farandoul (1879).