En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Aquilino Ribeiro

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain portugais (Carregal da Tabosa, Sernancelhe, 1885 – Lisbonne 1963).

Installé à Lisbonne en 1907, il doit s'exiler à Paris en raison de son activité révolutionnaire. Son œuvre abondante comprend des livres pour enfants, des biographies, des essais et surtout des romans (Terres du démon, 1919 ; la Route de Saint-Jacques, 1922 ; la Maison des Romarigães, 1957) dont le lexique narratif est puisé dans les anciennes chroniques, le langage rustique et l'argot.