En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Michel Renard

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Poète belge de langue wallonne (Braine-l'Alleud 1829 – Bruxelles 1904).

L'abbé Renard illustra le dialecte du « roman pays de Brabant » par deux poèmes épiques. Le premier, lès Aventures de Djan d'Nivèles, èl fi di s'père (1857), prête une existence légendaire au jaquemart populaire nivellois ; c'est une œuvre qui unit le burlesque à l'héroï-comique en utilisant certains procédés de l'épopée classique. Passant des 8 chants primitifs à 12, une deuxième et une troisième version (1878 et 1890) étoffent le récit pour l'intégrer à l'histoire. D'un sujet fort différent, mais toujours avec le même sourire complice, les 8 chants de l'Argayon èl djeyant d'Nivèles (1893) apparaissent surtout comme la mise en œuvre du folklore de la région.