En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Hugo Raes

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain belge de langue néerlandaise (Anvers 1929).

Membre de l'avant-garde des années 1950, il a établi sa notoriété sur des romans dans lesquels méditations, souvenirs, impressions et rêves – se suivant apparemment sans cohérence – sont en réalité structurés de façon originale et donnent de l'homme et de l'univers une vision plus suggérée qu'elle n'est imposée (les Rois fainéants, 1961 ; le Ciel et la Chair, 1964). Revenant au récit linéaire, il aborda avec le Voyageur de l'Antitemps (1970) un univers apparenté à celui de la science-fiction, prétexte à une critique sociale teintée d'humour.