En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Manuel José Quintana

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain espagnol (Madrid 1772 – id. 1857).

Son hymne A Juan de Padilla (1797), ses tragédies (le Duc de Viseo, 1801 ; Pélage, 1805), ses biographies (Vies d'Espagnols célèbres, 1807-1833) témoignent de son patriotisme et de son libéralisme. Il fut l'un des premiers à s'élever contre Napoléon (À la bataille de Trafalgar, 1805 ; Poésies patriotiques, 1808). Ses Lettres à lord Holland (1823-1824) confirment son talent de prosateur et ses capacités d'analyste politique.