En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Raquel de Queiros

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Femme de lettres brésilienne (Fortaleza, Ceará, 1910 – Rio de Janeiro 2003).

Auteur de romans, de pièces de théâtre (Lampião, 1950) et de chroniques, elle fut la première femme à entrer à l'Académie brésilienne des lettres, en 1978. Sa production est liée au roman social du Nord-Est (la seconde phase du modernisme), sans pour autant s'écarter des problèmes de la femme dans ce contexte socio-géographique, d'où découle une sorte d'autobiographie romancée (João Miguel, 1932 ; Dora, Doralina, 1975). Son roman le Quinze (1930) évoque, sur le fond de la sécheresse de l'année 1915, l'amour naïf entre Vicente et Conceição, qui finit par rompre la liaison pour ne pas accepter le rôle de soumission destiné à la femme dans cette société patriarcale.