En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Ellery Queen

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Pseudonyme commun de Manfred B. Lee, alias Daniel Nathan (Brooklyn 1905 – Waterbury, Connecticut, 1971), et de Frédéric Dannay, alias Manford Lepofsky (Brooklyn 1905 – White Plains, New York, 1982).

Ces deux cousins, fils d'immigrés polonais, ont porté le roman-problème à sa perfection, avec un art de maîtriser l'attente, de construire la surprise et d'organiser la déroute du lecteur (le Mystère du chapeau soie, 1929 ; le Mystère de l'éléphant, 1930 ; le Mystère de la cape espagnole, 1935 ; la Ville maudite, 1942 ; la Décade prodigieuse, 1948 ; Coup double, 1950 ; Et le huitième jour, 1964). Ils furent les fondateurs, en 1941, du Ellery Queen's Mystery Magazine (revue indispensable, devenue en France Mystère Magazine, sous la houlette de Maurice Renault). En 1932-1933, ils écrivirent une série de quatre romans sous le pseudonyme de Barnaby Ross (la Tragédie de X, la Tragédie de Y, la Tragédie de Z, la Dernière Affaire de Drury Lane).