En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Putu Wijaya

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain indonésien (Puri Anom 1944).

Journaliste, membre du comité de rédaction de la revue d'information Tempo, il est l'auteur de pièces de théâtre (Oh, 1973 ; Untel, 1974 ; Dag-dig-dug, 1974) et de romans : Lorsque la nuit se fait plus noire (1971), roman régional de type traditionnel dont l'action se situe à Bali ; l'Usine (1975), qui possède à la fois des caractéristiques d'un roman social et des éléments absurdes. Soudain tombe la nuit (1977), Valide (1977), la Gare (1977) et Vaincu (1978) évoquent plus particulièrement l'aliénation de l'homme moderne.