En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Guy de Pourtalès

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Romancier français d'origine suisse (Berlin 1881 – Lausanne 1941).

De famille protestante, il bénéficia d'une éducation cosmopolite. Nationalisé français, il fut gazé au cours de la Première Guerre mondiale. Essayiste (De Hamlet à Swann, 1924 ; Berlioz, 1939), il est aussi romancier : la Pêche miraculeuse (1937) fait la chronique d'une société, à travers les aventures d'un jeune aristocrate genevois qui découvre l'horreur de la guerre de tranchées ; l'ensemble constitue une vaste fresque (qui fait songer aux Thibault de son contemporain Roger Martin du Gard) où s'affrontent les scrupules moraux caractéristiques du protestantisme romand, et la possibilité du salut par le dévouement à la souffrance des autres. Européen attaché à ses origines, il fut, selon Denis de Rougemont, l'un de ces écrivains « qui essaient de représenter l'idée de la Suisse au regard de l'Europe » (Contes du milieu du monde, 1940).