En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Nikolaï Guerassimovitch Pomialovski

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain russe (Saint-Pétersbourg 1835 – id. 1863).

Fils de diacre, il décrit son éducation religieuse dans Récits du séminaire (1862-1863), qui évoque d'une manière quasi clinique la pauvreté, les châtiments corporels, la faim et le froid. Un même réalisme cruel imprègne Bonheur bourgeois (1861) et le roman inachevé Frère et Sœur, tableau d'une famille de petits employés de Saint-Pétersbourg. L'écrivain mourut jeune, victime de l'alcoolisme.