En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Plotin

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Philosophe grec (205 – Campanie 270).

D'après Porphyre, Plotin, disciple d'Ammonius Saccas à Alexandrie, prit part à l'expédition menée contre les Perses par Gordien III (238-244) pour connaître la philosophie perse et celle des Indiens, mais l'expédition n'atteignit pas son but. Il ouvrit à Rome une école de philosophie (244-269). Porphyre révisa et édita ses traités en les regroupant en six groupes de neuf – construction signifiante pour le néopythagorisme –, les Ennéades. À l'origine du néoplatonisme, Plotin pose une théorie de l'Un, principe qui est au-delà de l'Être, de l'Intellect et de l'Âme, et une hiérarchie des degrés de l'Être à partir de l'Un. De là une définition de la démarche philosophique dont l'aboutissement est l'assimilation de l'âme à son principe divin. La pensée de Plotin, où se mêlent aussi pythagorisme, aristotélisme et stoïcisme, a influencé les Pères de l'Église et nombre d'auteurs chrétiens.