En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Ulrich Plenzdorf

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain allemand (Berlin 1934 – id. 2007).

Cet auteur de R.D.A. se démarque nettement du réalisme socialiste. Scénariste pour la D.E.F.A., il se met à écrire des romans et du théâtre parce qu'il ne peut pas tourner les films qu'il veut. Son premier roman, les Nouvelles souffrances du jeune W. (1972) transpose en R.D.A. le Werther de Gœthe et dépeint un adolescent pris entre aspirations individuelles et contraintes sociales. la Légende du bonheur sans fin, dans sa version romanesque, critique l'intrusion de la politique dans le lit conjugal, mais bien des thèmes dépassent la simple critique sociale. Depuis 1990, il écrit des téléfilms.