En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Alejandra Pizarnik

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Poétesse argentine (Buenos Aires 1936 – id. 1972).

Elle revisita les traditions romantique, symboliste et surréaliste, depuis son premier recueil (la Terre la plus étrangère, 1955) jusqu'aux derniers (Extraction de la pierre de folie, 1968 ; l'Enfer musical, 1971), où elle continue de crier sa solitude et son angoisse devant la vie. Son œuvre poétique la place indubitablement parmi les plus grandes figures de la poésie argentine et fait d'elle l'une des voix les plus représentatives et les plus influentes de sa génération.