En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Ion Pillat

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain roumain (Bucarest 1891 – id. 1945).

Associant la sensibilité symboliste à la thématique de la poésie traditionnelle, il évoque, dans une athmosphère de mélancolie crépusculaire, le paradis perdu de l'enfance passée à la campagne (Éternités d'un instant, 1914 ; En amont de l'Argesh, 1923 ; l'Église d'autrefois, 1926). Une autre tendance, d'inspiration parnassienne, nourrit les cycles poétiques inspirés de l'antiquité grecque et orientale (Rêveries payennes, 1912 ; le Bouclier de Minerve, 1933 ; Poèmes en un vers, 1935 ; le Rivage perdu, 1937).