En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Pierre le Vénérable

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Moine et écrivain néolatin (Montboissier, Auvergne, v. 1092 – Cluny 1156).

Prieur de Domène (1120), élu huitième abbé de Cluny (1122), il rétablit la discipline dans le monastère, mais s'opposa à saint Bernard. Voyageur curieux, il s'intéressa à l'islam et fit traduire le Coran. Il accueillit Abélard après sa condamnation en 1140 par le concile de Sens. Parmi ses nombreux ouvrages théologiques et didactiques, on retient un opuscule, Sur les miracles, et une importante correspondance.