En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Paulo Menotti del Picchia

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain brésilien (Itapira, São Paulo, 1892 – São Paulo 1988).

Ses tout premiers poèmes le signalent comme un précurseur du modernisme (Poèmes du vice et de la vertu, 1913 ; Juca Mulato, 1917), dont il soutient le courant Verde-Amarelo dans République des États-Unis du Brésil (1928), rhapsodie nationale en vers libres, et dans la prose polémique de Le Curupira et la grosse légume (1927). On lui doit aussi des poèmes dramatiques, des récits et des essais.