En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Photios ou Photius

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Théologien byzantin (Constantinople v. 820 – en Arménie, v. 895).

Patriarche de Constantinople déposé par Basile Ier, Évangiles, qui rétablit l'union avec Rome, Photios redevint patriarche de Constantinople en 872, puis en 877, avant d'être définitivement déposé en 886. Ses thèses, qu'il a exposées dans plusieurs traités théologiques (Amphilochia, Contre les manichéens, Contre les Satins), font de lui le champion de l'Église orthodoxe face à l'Église romaine, et inspirèrent les schismatiques qui, au xie s., séparèrent de Rome l'Église d'Orient. Photios composa aussi un ouvrage de compilation érudite, la Bibliothèque, où sont résumés 279 ouvrages grecs et qui a conservé des extraits d'œuvres aujourd'hui disparues.