En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Philostrate l'Athénien

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain grec (Lemnos v. 170 – v. 245).

Issu d'une famille de rhéteurs, Philostrate enseigna à Athènes puis à Rome, auprès de Julia, épouse de Septime Sévère. Il composa une Vie d'Apollonios de Tyane, où il retrace la carrière romanesque d'un thaumaturge néopythagoricien, des Vies des sophistes, où il évoque les sophistes de la première et de la seconde Sophistique, des Lettres fictives et un portrait de l'athlète antique idéal (Sur la gymnastique). On lui attribue aussi la majeure partie de la Galerie de tableaux, recueil de descriptions de scènes mythiques représentées sur un portique de Naples, dans le genre rhétorique de la description d'œuvre d'art (ekphrasis), et un dialogue sur les héros homériques (l'Héroïque).