En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Philippe-Louis Ombede, dit René Philombé

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain camerounais (Ngaoundéré 1930 – Cameroun 2001).

Créateur, dès 1957, de journaux, fondateur de l'Association des poètes et écrivains camerounais et de la revue le Cameroun littéraire, il a vécu au Cameroun et a consacré ses romans (Sola, ma chérie, 1966 ; Un sorcier blanc à Zangali, 1969), ses nouvelles (Lettres de ma cambuse, 1964 ; Histoires queue-de-chat, 1971), son théâtre (Africapolis, 1974) et ses poèmes (Choc, antichoc, 1978) aux problèmes de l'Afrique contemporaine.