En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Philippe de Thaon

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain anglo-normand (début xiie s.).

Amorçant une laïcisation du savoir, il fit pour la cour d'Angleterre un Comput ou calendrier (1119), un Bestiaire (1121-1135), dont la source principale est le Physiologus, deux Lapidaires et, peut-être, le Livre de Sibile (1140), une prophétie.