En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Nicolas Perrot d'Ablancourt

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain français (Châlons-sur-Marne 1606 – château d'Ablancourt 1664).

Chacun des livres de d'Ablancourt, traducteur, mais aussi critique, est assorti de Remarques qui renseignent sur le style de la prose du xviie siècle. L'essentiel de son travail porte sur la théorie littéraire et l'esthétique de son temps. Ses traductions étaient, pour les uns, un modèle de prose française et, pour les autres, une accumulation d'inexactitudes : on les appela, selon le mot de Ménage, à propos du Lucien de 1654, de « belles infidèles ». Si on a vite oublié le traducteur et l'essayiste, Bayle et Sainte-Beuve sauront encore être sensibles à son jugement sur la littérature de l'époque.