En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Antonin Perbosc

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain français de langue d'oc (Labarthe-en-Quercy 1861 – Montauban 1944).

Instituteur de village dans son Quercy natal, il participa au groupe l'Effort de Toulouse et fut un ami de Jaurès et du sculpteur Bourdelle. Il associa dans ses écrits une recherche linguistique et ethnographique (Fablèls calhòls, 1936 ; le Langage des bêtes, 1989) à sa création poétique. Ses œuvres (Souvenir, 1902 ; la Coupe occitane, 1903 ; le Labour, 1906 ; Guilhèm de Tolosa, 1908 ; les Chansons du peuple, 1923 ; le Livre des oiseaux, 1924 ; le Second Livre des oiseaux, 1930 ; le Livre de la nature, 1970) ont fait sortir la poésie félibréenne de ses cadres traditionnels. Perbosc est enfin avec P. Estieu le rénovateur de la graphie de la langue d'oc.