En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Roberto J. Payró

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain argentin (Mercedes 1867 – Lomas de Zamora 1928).

Journaliste engagé, il a peint les mœurs de son pays, dont il s'attacha à corriger les défauts, dans une série de romans où domine la tonalité picaresque (le Mariage de Laucha, 1906 ; Pago Chico, 1908 ; Divertissantes Aventures du neveu de Juan Moreira, 1910). Il cultiva aussi le roman historique (le Faux Inca, 1905 ; le Trésor du roi Blanc, 1934), fit jouer des drames de tonalité naturaliste et publia des recueils d'articles et des récits de voyages.