En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

António Patricio

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain portugais (Porto 1878 – Macao 1930).

Diplomate, il a laissé des Poésies (1940), marquées par le symbolisme, qui témoignent de sa vie mouvementée. Ses contes (Veillée inquiète, 1910) et ses poèmes dramatiques (Pierre le Cruel, 1918 ; D. Juan et le Masque, 1924) reprennent les thèmes obsédants de la nostalgie (saudade) et de la mort – expression inversée de son désir de vie. La tension tragique naît de ce désir anxieux d'infini que la chair et la mort arrêtent à chaque instant.