En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Walter Horatio Pater

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain anglais (Londres 1839 – Oxford 1894).

Lié aux préraphaélites, influencé par Ruskin, il fait de l'esthétisme une valeur quasi religieuse, assimilant les extases psychique et sexuelle et répudiant la morale du devoir au profit de celle de l'accomplissement individuel (Études sur l'histoire de la Renaissance, 1873 ; Portraits imaginaires, 1887 ; Appréciations, 1889 ; Platon et le platonisme, 1893 ; Études grecques, 1895). Ses romans (Marius l'Épicurien, 1885 ; l'Enfant dans la maison, 1894 ; Gaston de Latour, 1896) placent la recherche et l'épreuve de la beauté dans la perspective lancinante de la mort.