En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Anton Pashku

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain kosovar d'expression albanaise (Grazhdanik 1937 – Prishtinë 1995).

Influencé par Kafka, Faulkner et Orwell, il a contribué à ouvrir la littérature albanaise de Kosova sur les grands courants littéraires mondiaux à travers ses récits (Contes, 1961 ; Une partie de la naissance, 1965 ; la Tour, 1968 ; Gof, 1976 ; les Prières du soir, 1978), ses romans (Oh, 1971) et son théâtre (Syncope, 1968). Ses œuvres complètes sont publiées en 1982 en albanais.