En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Gérald Bertot, dit Thomas Owen

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain belge de langue française (Louvain 1910 – id. 2002).

ll s'est tourné vers le fantastique après sa découverte de Jean Ray. Ses principaux romans (le Livre interdit, 1944 ; Jeu secret, 1950) et recueils (la Cave aux crapauds, 1945, son chef-d'œuvre ; Cérémonial nocturne, 1966 ; la Truie, 1972 ; le Livre noir des merveilles, 1980) suscitent l'épouvante au sein même de la banalité. Présence obsédante du surnaturel, irruptions maléfiques dans le quotidien contrastent avec un humour froid et un style précis qui accentuent l'effroi produit. Owen est aussi critique d'art, et sa rencontre avec le peintre G. Bogaert est à l'origine des Maisons suspectes (1976), où ses quinze contes s'accordent à l'univers étrange du peintre.