En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Yambo Ouologuem

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain et sociologue malien (Bandiagara 1940).

Son unique roman, le Devoir de violence (1968, prix Renaudot), relate, à la manière des litanies islamiques, le destin du monde noir sous la domination des notables, de la conquête arabe et de la colonisation blanche. Démystifiant l'image idéale de la société traditionnelle et montrant que le despotisme autochtone n'avait rien à envier à la colonisation blanche, il fit scandale en Afrique.