En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Mikhaïl Ossorguine

pseudonyme de Mikhaïl Andreïevitch Iline

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain russe (Perm 1878 – Chabris 1942).

C'est en France, où il s'est installé à partir de 1923, qu'il publie son roman le plus célèbre, Une rue à Moscou (1928), vaste fresque où l'Histoire et les destinées individuelles sont ramenées à leur relation avec la marche de l'univers. Il poursuit sa réflexion sur la révolution dans Témoin de l'Histoire (1932). Ses souvenirs qui sont un élément important de la mémoire de l'émigration sont publiés après sa mort, en 1955.