En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Femi Osofisan

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Dramaturge et poète nigérian, de langue anglaise (né en 1946).

Il enseigne à l'université d'Ibadan. Ses pièces portent sur le rapport entre les traditions orales des Yoruba et les problèmes politiques contemporains. De Il était une fois quatre voleurs (1978), fable sur le pouvoir politique corrompu, à ses fantaisies politico-mythiques comme Morotundun (1982), il déploie une inventivité polémique et un imaginaire poétique dans une œuvre de plus de quarante pièces. Il a adapté le Revizor de Gogol au contexte nigérian avec beaucoup d'à propos : Qui a peur de Solarin ? (1978). Il est par ailleurs un éditorialiste vif et pertinent dans la presse de son pays. Il s'est essayé au roman philosophique dans le Collège choléra (1975), et a connu en tant que poète – sous le nom d'Okinba Launko – un succès qui lui a valu le prix de l'Association des écrivains nigérians en 1989 pour Pièces précieuses. Un recueil de ses pièces a paru aux États-Unis en 1995 (Louange de la sauterelle).