En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

José Ortega y Gasset

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain espagnol (Madrid 1883 – id. 1955).

Fondateur de la prestigieuse Revista de Occidente (1923), il exerça une profonde influence sur la pensée espagnole de son temps et connut une audience européenne. Aristocrate de pensée et de style, il formula une philosophie libérale considérant la vie comme la réalité fondamentale, mais soumise à la discipline de la raison (Méditations de Don Quichotte, 1914 ; le Spectateur, 1916-1934 ; l'Histoire comme système, 1940 ; Idées et croyances, 1940). Avec la Révolte des masses (1930), un des livres majeurs de la philosophie politique du xxe siècle, il prend sa place dans la galerie des grands théoriciens du libéralisme politique, au même titre qu'un Tocqueville ou qu'un Raymond Aron.