En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Sulxan-Saba Orbeliani

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain géorgien (T'andzia, rég. de Bolnisi, 1658 – Moscou 1725).

Apparenté au roi de Kartli Vaxt'ang VI, pour qui il entreprit auprès du pape Clément XI et du roi Louis XIV une mission diplomatique dont il a laissé une relation sous forme de journal (Voyage en Europe, 1713-1716), il l'accompagna en exil en 1724. Il est l'auteur d'un recueil de fables (la Sagesse du mensonge, 1686-1695) à la fois dans la tradition d'Ésope, de Phèdre et de La Fontaine et dans celle de Kalila et Dimna qu'il traduisit. On lui doit surtout le premier dictionnaire géorgien (Bouquet de mots, 1685-1716) (25 000 entrées).