En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

George Oppen

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Poète américain (New Rochelle, New York, 1908 – Sunnyvale, Californie, 1984).

Lié au mouvement objectiviste, il collabora à l'Anthologie objectiviste, l'Anthologie active et donna (Séries discrètes, 1934 ; les Matériaux, 1962 ; Ça c'est que, 1965 ; Être nombreux, 1968 ; Marine, 1972 ; Poèmes complets, 1975) une poésie concise où les choses, par leur simple notation, composent un univers opaque et dense, et où la syntaxe souligne l'aspect objectal du poème et du langage.