En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Jean-Jacques Olier

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Prêtre et écrivain français (Paris 1608 – id. 1657).

Ce disciple de saint Vincent de Paul et de Bérulle fonda le séminaire de Saint-Sulpice (1645). Auteur de traités de théologie et de morale (Introduction à la vie et aux vertus chrétiennes, 1658 ; Lettres spirituelles, 1672), il contribua, par sa sévère condamnation des spectacles et des comédiens au nom de la morale religieuse, à la déconfiture de l'Illustre-Théâtre de Molière.