En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Kamil Zeman, dit Ivan Olbracht

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain tchèque (Semily 1882 – Prague 1952).

Traitant des marginaux avec finesse (les Méchants solitaires, 1913 ; la Geôle la plus sombre, 1916 ; l'Étrange Amitié de l'acteur Jesenius, 1919), il écrit à partir de 1918 des romans et récits socialement engagés (Anna, la prolétaire, 1928 ; Nikola Šuhaj, bandit, 1933), des livres pour enfants et des récits autobiographiques.