En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Yervant Odian

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain arménien (Istanbul 1869 – Le Caire 1926).

Peintre ironique des communautés arméniennes, il se fit le censeur féroce des Turcs. Son personnage le plus célèbre reste le camarade Pantchouni (« Va-nu-pieds »), caricature du militant révolutionnaire. Observateur critique des événements de son temps, il est le premier à aborder le thème de l'organisation du génocide de 1915 dans un vaste roman le 17e Espion (Istanbul, 1919), et la formation de la diaspora (la Diaspora arménienne, 1924).