En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Joyce Carol Oates

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Romancière américaine (Lockport, New York, 1938).

Ses romans (du Jardin des délices, 1967, à Un amour noir et Man Crazy, 1999, et Blonde, 2000), ses nouvelles (Mariages et Infidélités, 1972), son théâtre, ses essais (Contraires, 1981) analysent des personnages incertains de leur identité et prisonniers de la mécanique sociale, en quête d'un sens qui ne peut venir que d'une action toujours placée dans le cadre de rapports humains qui relèvent tous de la prédation.