En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Pierre Nothomb

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain belge de langue française (Tournai 1887 – château du Pont d'Oye, Habay-la-Neuve, 1966).

Ses romans illustrent des thèses politiques dérivées du nationalisme barrésien : la saga du Prince d'Olzheim (1944-1962) célèbre une Lotharingie vouée à redevenir le centre de l'Europe, où se réconcilieraient cultures latines et germaniques. Sa poésie naît souvent en contrepoint de ses romans (Ans de grâce, 1959 ; Arbres du soir ; 1961 ; l'Été d'octobre, 1963).