En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Michel de Nostre-Dame, ou Nostradamus

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Médecin et écrivain français (Saint-Rémy-de-Provence 1503 – Salon 1566).

Il étudia la médecine à Montpellier et, après avoir voyagé en Italie et en Sicile, se fixa à Salon. En 1546, on l'appela à Aix, et, en 1547, à Lyon, pour soigner les pestiférés. La publication, en 1555, de ses Prophéties, reprises et augmentées en 1568, le rendit célèbre. Henri II et Catherine de Médicis lui demandèrent l'horoscope de leurs fils. Certains contemporains (dont Ronsard) prirent au sérieux les Prophéties, d'autres les considérèrent comme une imposture.