En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Lewis Nkosi

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain sud-africain de langue anglaise (Durban, Natal, 1936).

Exilé à Londres, où il collabore à de nombreux journaux et revues, puis professeur de littérature à l'université de Zambie, auteur d'une pièce qui évoque les tensions raciales à Johannesburg (le Rythme de la violence, 1964), il est l'auteur de plusieurs essais sur les littératures négro-américaine et sud-africaine contemporaines (Au pays et en exil, 1965 ; Travaux et masques : thèmes et styles de la littérature africaine, 1981).