En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Ivan Semenovytch Netchouï-Levytskyï

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain ukrainien (Stebliv 1838 – Kiev 1918).

Fils d'un prêtre rural, professeur au séminaire de Poltava (1865-1885), il subit l'influence des naturalistes français et du réalisme russe. Pionnier du roman social ukrainien, il évoque le monde paysan et sa décomposition consécutive à la réforme de 1861 (la Fille de ferme, 1876 ; Mykola Djeria, 1878 ; les Kaïdach, 1879) et peint avec pittoresque les milieux ecclésiastiques (Gens du vieux temps, 1885 ; l'Aventurier de l'Athos, 1890) et intellectuels (Au bord de la mer Noire, 1890). Il a laissé également des drames (Maroussia Bohouslavka, 1875), des romans historiques et une œuvre critique.