En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Johann Nestroy

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain autrichien (Vienne 1801 – Graz 1862).

Arrangeur du répertoire européen de son époque, Nestroy a écrit plus de 80 pièces. En lui, le théâtre populaire autrichien trouve son accomplissement et sa fin. Nestroy, acteur prodigieux (il a joué plus de 800 rôles), sera promu par la critique posthume au rang d'Aristophane viennois. Sa force réside dans sa faculté de mettre en scène les niveaux de langue les plus divers. Kraus le nomme « le premier auteur chez qui le langage réfléchit sur lui-même ». Ses titres les plus célèbres sont : Lumpazivagabundus (1833) ; le Talisman (1841) ; le Déchiré (1845) ; Liberté à Krähwinkel (1848) et une parodie mordante de Hebbel.