En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Mehmet Nusret, dit Aziz Nesin

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain turc (Istanbul 1915 – id. 1995).

Romancier (Zübük, 1961 ; Surnâme, 1976) et mémorialiste (les Choses vont et viennent, 1966) il lance, en 1946, la revue humoristique Markopasa, puis en 1962 la revue Zübük (dont la causticité lui valut plusieurs fois la prison), mais il est surtout célèbre pour ses nouvelles qui brossent un tableau critique de la société (la Queue du chien, 1955 ; Il y a un fou sur le toit, 1956 ; Nous ne pouvons être des hommes, 1962 ; les Enfants d'aujourd'hui sont des génies, 1967). Il crée en 1983 la Fondation Aziz Nesin qui héberge des orphelins et ne cesse de s'engager pour plus de démocratie en Turquie. Il fait partie des rescapés de l'incendie criminel de Sivas (1993) où périrent une quarantaine d'artistes.