En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Émile Nelligan

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Poète canadien-français d'origine irlandaise (Montréal 1879 – id. 1941).

Il sombra dans une démence précoce et définitive après avoir été applaudi comme un génie enfant. Son recueil unique de poèmes baudelairiens, parnassiens, verlainiens et symbolistes (écrits entre 1896 et 1899), publié par Louis Dantin en 1903 et constamment réédité, est un classique admiré, comme d'ailleurs la figure rimbaldienne du jeune poète. Le « mythe » de Nelligan revit, esthétiquement, dans les œuvres d'un Chaurette et d'un Ducharme.