En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Yves Navarre

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain français (Condom 1940 – Paris 1994).

De l'adolescence à la vieillesse, de la solitude et de la violence des grandes cités (les Loukoums, 1973) au confort délabré des familles traditionnelles (le Cœur qui cogne, 1974 ; Je vis où je m'attache, 1978), son œuvre dramatique (Histoire d'amour, 1976 ; les Dernières Clientes, 1978) et romanesque (Killer, 1975 ; le Temps voulu, 1979 ; le Jardin d'acclimatation, 1980 ; Biographie, 1981 ; Louise, 1986) tente, à travers une revendication passionnée de l'homosexualité, de trouver une échappée dans la logique du désespoir (Romances sans paroles, 1982 ; Premières Pages, 1983 ; l'Espérance de beaux voyages, été/automne, 1984 ; l'Espérance de beaux voyages, hiver/printemps, 1985).