En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Nabil Naum

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Romancier et nouvelliste égyptien (Le Caire 1943).

D'origine copte, il a fait des études d'ingénieur et a travaillé dix ans aux États-Unis. À son retour au Caire, il ouvre une galerie d'art contemporain et se consacre à l'écriture. Son œuvre étrange, cruelle et souvent fantastique, distille une sourde inquiétude, ménage choc et étonnement de dénouements provoquant parfois le rire, le tout avec économie, rigueur et grande élaboration (la Porte, 1977 ; 'Âchiq le conteur, 1984 ; Le Caire est petit, 1985 ; la Lune en plénitude, 1993 ; Retour au temple, 1991).